Articles récents

  • Utiliser Bootstrap dans un thème ou une extension WordPress

    Les thèmes et extensions WordPress peuvent utiliser Bootstrap afin de faciliter la mise en forme (fichier bootstrap.min.css) ainsi que les fonctionnalités JavaScript (fichier bootstrap.min.js) des éléments HTML qu'ils génèrent.

    L'API WordPress ne charge pas Bootstrap par défaut. Il vous faudra donc le télécharger dans le dossier de votre thème ou de votre extension ou encore utiliser un CDN.

    Ensuite, vous devrez charger Bootstrap par programmation.

    (suite…)
  • Utiliser jQuery et jQuery UI dans un thème ou dans une extension

    L'API de WordPress charge la bibliothèque jQuery dans le site Web et dans le tableau de bord. Le code que vous écrivez peut donc utiliser jQuery sans avoir à charger cette bibliothèque, moyennant certaines précautions.

    Pour jQuery UI, vous devrez effectuer une étape supplémentaire avant de pouvoir l'utiliser.

    Dans cet article, je vous présente la technique qui vous permettra d'utiliser l'une ou l'autre de ces bibliothèques.

    (suite…)
  • Faire référence à un fichier .js qui sera utilisé par un « shortcode »

    Au même titre que les feuilles de style, le code JavaScript utilisé par un « shortcode » doit être placé dans un fichier qui lui est propre.

    Alors que la référence à une feuille de style sera ajoutée à l'aide de wp_enqueue_style(), la référence à un fichier .js sera ajoutée à l'aide de wp_enqueue_script().

    (suite…)
  • « Shortcode » qui affiche et traite un formulaire

    Les « shortcodes », ces caractères entourés de crochets carrés que l'on retrouve dans le texte des pages ou des articles sur un site WordPress, peuvent effectuer une foule de traitements, dont l'affichage et le traitement de formulaires.

    Si vous souhaitez ajouter des fonctionnalités à votre site WordPress, dont des formulaires Web répondant précisément à votre besoin, cet article s'adresse à vous !

    (suite…)
  • Le favicon et le App Icon

    Le favicon est cette petite icône que l'on retrouve à gauche de la barre d'URL du navigateur ou de l'onglet de la page Web. L'App Icon, quant à lui, est l'icône que l'on retrouve sur un appareil mobile lorsqu'on crée un raccourci vers un site Web.

    Dans cet article, je vous explique comment créer le favicon à partir d'une image ou à partir de zéro puis comment l'intégrer à votre site Web. Je vous explique également comment créer et intégrer un App Icon. (suite…)

  • La boucle WordPress

    WordPress utilise une boucle pour afficher le contenu d'une page Web, que ce soit une liste d'articles ou encore un article spécifique. Cette boucle devra absolument être présente dans le fichier index.php du thème utilisé ou de son parent. Elle pourra également être présente dans différents fichiers modèles spécialisés pour afficher par exemple les articles d'une catégorie ou les articles archivés.

    Dans cet article, je vous présente le fonctionnement de la boucle WordPress et je vous explique comment vous pouvez la modifier dans votre thème enfant.

    (suite…)
  • Redirection 301, ou comment déplacer une page sans perdre les liens qui pointent sur l’ancien URL

    J'ai rencontré un drôle de problème dernièrement. En fait, ce n'était pas si drôle. J'avais publié un article et je l'avais partagé sur Facebook. Plusieurs personnes l'avaient partagé à leur tour. Selon mes statistiques Google Analytics, environ 200 personnes avaient accédé à cet article en seulement deux jours.

    Un matin, j'ai voulu apporter une petite correction au texte de cet article. Je ne sais pas pourquoi, mais une fois la correction enregistrée, l'article ne s'affichait plus. Mon navigateur me donnait une erreur ERR_TOO_MANY_REDIRECTS. Il semblait donc que la page causait une boucle de redirection.

    (suite…)
  • WordPress : j’obtiens une page blanche, pourquoi ?

    Lorsque vous développez votre site WordPress, les erreurs fatales sont normalement affichées à l'écran et aucun code HTML n'est envoyé au navigateur.

    Si ce comportement est utile pendant le développement du site sur un ordinateur local, ceci devient une source potentielle de danger lorsque le site est en ligne puisque les messages d'erreur PHP peuvent comprendre des informations intéressantes pour les utilisateurs malveillants.

    (suite…)
  • Mise en ligne d’un site WordPress

    Pour créer un site WordPress, certaines personnes installent une coquille WordPress directement en ligne. Il y apportent ensuite les ajustements nécessaires et les résultats sont visibles immédiatement. 

    Pourtant, il est plus sécuritaire de faire un développement en local avec un environnement comme EasyPHP puis de procéder à la mise en ligne une fois que le site est complètement fonctionnel et bien testé.

    Voici donc comment effectuer la mise en ligne d'un site WordPress qui a été développé localement sur votre poste de travail.

    (suite…)