Un chiffrier Excel pour effectuer les tests fonctionnels

Tous les logiciels en développement doivent faire l'objet de différents tests pour assurer que :

  • le logiciel ne comporte aucun bogue;
  • le logiciel répond à ce que le client a demandé;
  • le logiciel traite les données comme il se doit;
  • le logiciel répond aux exigences de performance demandées.

Je vous propose ici un chiffrier Excel pour faciliter la documentation de vos tests.

▼Publicité

Il existe différents types de tests : tests unitaires, tests fonctionnels, tests d'intégration, tests de performance, etc.

Nous n'insisterons pas ici sur les différences entre ces types de tests. L'important, c'est de prendre l'habitude de documenter les tests effectués.

Grille de tests fonctionnels

À défaut d'avoir en main un logiciel de tests plus évolué, la grille de tests fonctionnels vous offre une structure intéressante pour documenter vos cas d'essais. Pour que le fichier fonctionne, il est important que vous l'enregistriez en tant que classeur Excel prenant en charge les macros. Si, lors de l'ouverture, Excel vous indique "Avertissement de sécurité : Les macros ont été désactivées.", vous devez absolument choisir "Activer ce contenu" dans les options proposées.

Fichier de tests fonctionnels

Voici le fonctionnement de ce fichier :

  • Afin d'assurer un niveau de tests optimal, vous devriez remplir la liste des cas d'essais AVANT de vous lancer dans le développement d'une section de votre site Web.
  • Excel vous aidera à renuméroter les cas d'essais à la suite d'ajout de lignes grâce à la fonctionnalité de série de données. Prenez en bloc les deux premières cellules de la colonne A d'une section (ex : 070.010 et 070.020) puis faites glisser le coin inférieur droit jusqu'à la dernière ligne de la section, toujours dans la colonne A. Les numéros seront automatiquement réajustés.
  • Pendant le développement, cochez la colonne "X dev" à chaque fois que vous tenez compte d'un cas d'essai.
  • Quand le développement d'une section est terminé, vous pouvez vous-même jouer le rôle de testeur. Il est cependant plus avantageux d'échanger ce rôle avec un collègue. La qualité des tests en sera augmentée.
  • Le testeur vérifie chaque cas d'essai. Il indique OK si tout a bien fonctionné, na s'il juge que le cas d'essai ne s'applique pas ou il note ce qui ne fonctionne pas en cas de problème. Il doit ensuite entrer ses initiales dans la colonne "Testé par".
  • Une fois tous les tests de la journée complétés, le testeur peut cliquer sur le bouton "Date du jour" au-dessus de la colonne "Date test". Le fichier Excel entrera la date du jour pour chaque ligne qui a des initiales dans la colonne "Testé par" et qui n'a pas déjà une date entrée.
  • Au besoin, le testeur peut entrer un niveau de gravité et un métier dans les colonnes prévues à cet effet. Ceci permettra au développeur de cibler rapidement sur quoi il doit travailler.
  • Une fois les tests terminés, le fichier est retourné au développeur. Quand il effectue les corrections, il note ses initiales dans la colonne "Corr. par". Il peut utiliser le bouton "Date du jour" au-dessus de la colonne "Date correction" pour entrer en une seule fois la date du jour pour chaque ligne qui a des initiales dans la colonne "Corr. par" et qui n'a pas déjà une date entrée.

Bons tests !

Merci de partager ! Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on StumbleUponEmail this to someone
Catégories